Vertere Acoutics MG1MkII SGPTA

Platine Vinyle de prestige

Un test de Chris Kelly publié sur “The EAR” le 28/03/2022

lien : https://the-ear.net/review-hardware/vertere-acoustics-mg-1-mkii-sg-pta-and-mystic-turntable-arm-and-cartridge/

Traduction & adaptation : Pascal Grammon

Vertere MG 1 Magic Groove Record Player Black 2 Blue Mystic

Ma première critique de la platine Vertere Acoustics MG-1 MkII a été publiée ici, dans The Ear, le 8 octobre 2019. Elle a obtenu 5 étoiles bien méritées de la part de notre estimée rédactrice en chef et je l’ai ensuite désignée comme l’un de mes produits de l’année. Alors pourquoi, pourrait-on raisonnablement se demander, avons-nous besoin de le revoir ? La réponse à cette question est simple : bien qu’il porte le même nom et le même numéro de modèle que son prédécesseur, beaucoup de choses ont changé depuis, suffisamment pour justifier une nouvelle écoute approfondie.

Les changements concernent principalement le bras SG PTA qui possède un nouveau roulement à trois points, une nouvelle tête, un contrepoids découplé plus lourd et un réglage plus fin du poids de suivi, entre autres améliorations. Le moteur d’entraînement a également été amélioré et, comme vous le lirez, et l’alimentation Tempo améliore encore les choses.

Vertere Super Groove TA 2
Bras de Lecture Vertere SGPTA

La platine de test était finie dans le même acrylique coulé transparent que précédemment, mais cette fois avec des pieds argentés plutôt qu’orange. Elle s’adapte bien à l’étagère supérieure de mon rack Quadraspire XL, mais je vous recommande de vous assurer que vous avez suffisamment d’espace car elle est plus large que la moyenne. L’assemblage de l’unité à partir de la boîte a été très simple, et Vertere a judicieusement inclus une paire de gants en coton blanc à porter lors de la manipulation de la platine ; l’acrylique est un peu un aimant à empreintes digitales. Le plateau est un alliage d’aluminium d’une seule pièce, fabriqué avec précision, qui utilise la même broche et le même roulement que la platine Super Groove SG-1, bien plus chère. L’échantillon testé a été livré avec le tapis Techno de Vertere, qui a été installé sur l’axe et utilisé pendant toute la période de test. Le roulement est logé dans un tube en bronze phosphoreux, et lubrifié avec l’huile L-1G formulée par Vertere pour une longévité accrue. Une bouteille d’huile était incluse dans les accessoires livrés avec le lecteur. Le bras SG PTA était déjà équipé de la cartouche Mystic MC, ma seule tâche a donc été de glisser le contrepoids en place et de l’ajuster, afin d’atteindre le poids de suivi recommandé de 2 grammes.

La courroie a ensuite été glissée sur le plateau et l’axe d’entraînement. J’avais placé le moteur d’entraînement Tempo sur l’étagère du bas et je l’ai connecté à l’aide du cordon spécifique fourni. L’alimentation provenait de la petite alimentation optionnelle Challenger branchée sur la Tempo à l’aide d’un cordon captif. L’une des rares critiques que j’ai formulées à l’égard de la machine que j’ai examinée la dernière fois était que le boîtier du moteur n’était pas aussi élégant que le lecteur qu’il servait. Le Tempo remédie à cela et est logé dans un boîtier élégant avec un seul bouton central pour sélectionner les vitesses 33,3 ou 45 tours/minute, indiquées par une LED rouge ou verte. À l’intérieur du Tempo, il se passe beaucoup de choses : “Son circuit interne, comme celui du moteur de référence, est uniquement basé sur un microprocesseur fournissant une onde sinusoïdale pure dans le domaine numérique, puis convertie en analogique via un convertisseur numérique-analogique intégré. Deux formes d’onde en sont dérivées, un cosinus et un sinus, qui sont ensuite amplifiés à l’aide de deux amplificateurs en pont pour alimenter le moteur”, selon Vertere. Le résultat est que le plateau tourne avec une stabilité totale et qu’il monte en régime très rapidement.

Vertere-MG-1-Magic-Groove-Record-Player-Clear_1-Blue-Mystic.jpg
Vertere Acoustics MG1MkII Finition Acrylique transparente

La dernière partie de l’installation consistait à connecter les câbles phono Redline et le fil de terre à mon étage phono Gold Note PH10 et à régler ce dernier pour la charge recommandée pour la cartouche Mystic MC. Cette dernière est nouvelle depuis ma première critique. Le corps de la cartouche bleu cobalt est usiné dans un alliage d’aluminium solide et se fixe au bras de lecture à l’aide d’une paire de vis à oreilles en acier inoxydable. Pour un alignement parfait sur un bras de lecture Vertere, il y a une arête d’alignement sur la partie supérieure avant du boîtier. Le générateur interne utilise un aimant en samarium-cobalt avec une bobine croisée faite de fils de cuivre pur. Le tube cantilever en aluminium supporte une pointe de stylet en diamant lié micro elliptique qui est conçue pour une tractabilité maximale sans compromettre la réponse en haute fréquence ou augmenter le bruit de surface. Sa réponse en fréquence est très large, de 10 Hz à 40 kHz, et sa puissance de sortie est de 0,5 mV.

Dans ma première critique, j’avais regretté qu’il n’y ait pas de couvercle anti-poussière disponible pour la MG1. Cela a également été rectifié, avec l’acheteur ayant maintenant le choix soit d’un couvercle en acrylique complet qui s’adapte RG-1, SG-1 et MG-1 lecteurs ou un couvercle spécifique MG-1 MkII qui se trouve au-dessus de l’unité, mais est ouvert à l’avant et l’arrière. Ce sont des ajouts optionnels à un coût supplémentaire, mais l’un d’eux est vraiment une nécessité à mon avis. Les deux housses sont marquées du logo Vertere. Le système testé, ainsi que la Gold Note mentionnée précédemment, se composait de mon amplificateur intégré Lyngdorf TDAI 3400 et d’une paire de haut-parleurs Ophidian Mambo2, également fournis pour le test.

Tempo-Pulse---Left-(RED).jpg
Alimentation moteur de précision Vertere Tempo

Vertere MG1 MkII : l’écoute
Les lecteurs réguliers savent que j’ai une sélection d’albums que j’ai tendance à écouter dans le cadre de toute critique, et en effet Love, Bob Dylan, Pink Floyd, Mark Knopfler et les autres suspects habituels ont tous eu leur tour sur la MG-1, qui a rendu pleinement justice à la musique. Cependant, j’ai également eu envie de me plonger dans quelques nouvelles acquisitions de vinyles.

Fin février, vers la fin du séjour du MG-1 ici, j’ai appris le décès de Mark Lanegan, à l’âge cruellement précoce de 57 ans. J’avais acheté son double album Straight Songs Of Sorrow (2020) sur Heavenly lors de sa sortie, et je me suis senti obligé d’écouter les quatre faces le jour où j’ai appris son décès. Sa voix vulnérable de baryton était magnifiquement projetée dans la pièce et ce fut l’une des expériences d’écoute les plus émouvantes dont je me souvienne. Si vous n’êtes pas familier avec le travail de cet artiste, je ne peux que vous suggérer de le découvrir. Le monde s’appauvrit en le perdant.

Un autre album qui a honoré le MG-1 est The Blues Album de Joanne Shaw Taylor, sorti en 2021 par KTBA. Produit par Joe Bonamassa et Josh Smith, c’est un enregistrement de blues moderne de premier ordre. Le Mystic a creusé tous les détails, mais jamais au détriment de la fluidité musicale, avec beaucoup de tapements de pieds et même, j’ose l’admettre, quelques savoureux accords de guitare aérienne.

L’année 2021 a également vu la sortie d’une autre rétrospective des Beach Boys, intitulée Feel Flows, qui contient des versions remasterisées de deux des meilleurs albums de la fin de la période du groupe, Sunflower et Surf’s Up. Ce dernier est l’un de mes préférés depuis que j’ai acheté mon exemplaire original chez un petit disquaire souterrain d’Earl’s Court lors de sa sortie en 1971, et il fait toujours partie de ma collection. La deuxième face comporte cinq morceaux merveilleux mais très différents, commençant par Feel Flows et se terminant par le majestueux Surf’s Up. Grâce au MG-1, la musique semblait aussi fraîche qu’il y a 51 ans, avec des harmonies planantes et la voix solo fragile de Brian Wilson projetée avec un réalisme étonnant dans la pièce d’écoute. Une expérience épique.

Le jazz s’est également très bien comporté. Un habitué de ma platine ces jours-ci est le Bass On Top de Paul Chambers, réédité sur la série Blue Note Tone Poet en 2020. L’enregistrement original a été réalisé par Rudy Van Gelder le 14 juillet 1957. Près de 65 ans plus tard, j’ai eu l’impression d’être assis dans le studio pendant que le quatuor de musiciens fabuleusement doués posait les six pistes. La contrebasse du leader, qu’elle soit jouée à l’archet ou pincée, sonnait de façon étonnamment vivante, et ses trois compagnons d’orchestre étaient également brillamment présentés par le couple MG-1/Mystic.

Je dois également mentionner que dans ma première critique, un autre de mes petits reproches concernait le mécanisme de levage du bras du bras de lecture SG-1. Je suis très heureux d’annoncer que cette fois-ci, il s’est avéré bien meilleur. Que ma technique se soit améliorée ou qu’il y ait eu quelques ajustements subtils, je n’en suis pas sûr, mais quoi qu’il en soit, avec la version 2022, j’ai trouvé qu’utiliser le SG-1 était un plaisir.

Vertere Acoustics Magic Groove et Super Groove en écoute permanente chez ADHF Toulouse

Conclusion
Je tiens à féliciter Touraj Moghaddam une fois de plus. Le fondateur, ingénieur en chef et concepteur de Vertere Acoustics n’a jamais été du genre à se reposer sur ses lauriers et à annoncer mission accomplie. C’est une âme infatigable, toujours à la recherche de moyens pour offrir un plaisir musical encore plus grand à sa clientèle. Je sais qu’en plus de ses compétences techniques, il est non seulement un véritable mélomane possédant une collection de disques légendaire, mais qu’il joue également de la batterie. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je voudrais qu’un type comme lui construise le genre de hi-fi auquel on aspire. La puissance rythmique de la MG-1 est l’une de ses nombreuses forces.

Vertere-MG-1-Magic-Groove-Record-Player-Black_1-Blue-Mystic.jpg
MG1 MkII Noire

Cette dernière MG-1 est définitivement un pas en avant par rapport à celle que j’ai examinée en 2019. Bien sûr, un changement majeur est dans le Mystic qui est entré dans un marché qui ne manque pas d’excellents choix pour l’acheteur averti, cependant, il fait un cas convaincant pour lui-même et je m’attendrais à ce qu’il soit le choix par défaut de toute personne achetant le MG-1 ou même le SG-1 plus haut de gamme. L’autre changement est le moteur Tempo qui est un cran au-dessus du moteur SG original. Toutes les autres petites modifications ont joué leur rôle dans l’amélioration substantielle d’un tourne-disque déjà très compétent. Si j’achetais un MG-1, je spécifierais également l’alimentation Challenger et, bien sûr, l’une des housses.

Le MG dans le titre du produit signifie Magic Groove, ce qui, étant donné les performances étonnamment assurées de ce tourne-disque, n’est pas une hyperbole. Que je joue un disque produit dans les années 1960 ou dans les années 2020, il n’a jamais manqué de trouver la magie dans le sillon. Bien que nous n’en soyons qu’au troisième mois de l’année, il est difficile d’envisager que cette extraordinaire machine à faire de la musique ne soit pas sur la liste des produits de l’année en décembre. Vertere Acoustics va de mieux en mieux.

Spécifications :

Platine MG-1MkII
Type : Plateau tournant à entraînement par courroie avec moteur séparé
Vitesses : 33 1/3 RPM, 45 RPM.
Bras de lecture fourni : en option
Mécanisme d’entraînement : moteur synchrone 24 pôles avec entraînement par courroie
Contrôle de la vitesse : électronique
Type de plateau : Aluminium de 12 pouces avec surface en acrylique collé
Poids du plateau : non spécifié
Roulement principal : acier inoxydable dans du bronze phosphoreux
Matériau du socle : acrylique de 20 mm avec finitions en option
Dimensions (HxLxP) : 155 x 468 x 384 mm
Poids : 14kg
Finitions : Acrylique transparent, noir métallique, blanc nacré, champagne.
Garantie : 3 ans avec enregistrement

Bras de lecture SG PTA
Type : Bras de lecture pivotant à trois points d’appui.
Longueur du bras : 240mm
Tube du bras : fibre de carbone enveloppée
Masse effective : 12g
Angle de décalage : 22,9 degrés
Câble de bras : Vertere Redline
Poids : 428g
Garantie : 3 ans avec enregistrement

Cartouche Mystic
Type : cartouche à bobine mobile
Corps : aluminium
Cantilever : tube en aluminium
Stylus : diamant micro elliptique
Pression de suivi : 2,0 g
Impédance de charge suggérée : 680 – 1,5k Ohms
Impédance de la bobine : 40 ohms
Tension de sortie nominale : 0,5mV
Balance des canaux : meilleure que 1.0dB
Séparation : non spécifiée
Masse : 9.1g

Chris Kelly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *